Accès membre
 Mémoriser 
Inscription
identifiants oubliés ?
Trouver l'adresse d'un éleveur de chat ou de chien. Référencement d'éleveurs de chiens et de chats
Inscription Newsletter (réservée aux éleveurs)
 
Vous recherchez : contenant dans l'univers : félin canin
 
Vous recherchez un chiot, un chaton, un étalon et vous avez du mal à le trouver ?

Utilisez notre service gratuit d'assistance à la recherche : cliquez ici
Pour savoir à quelle distance se trouvent les annonceurs, indiquez votre code postal et votre ville ci-dessous.
 
 

Ariégeois

Standard de race

Nom officiel : Ariégeois
Numéro de Standard : 20
  • ORIGINE : France
  • DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D’ORIGINE EN VIGUEUR : 24.01.1996
  • UTILISATION : Chien utilisé pour la chasse à tir et à courre. Sa taille moyenne et sa légèreté en font un auxiliaire précieux, qu’il soit seul ou en meute, capable d’évoluer aisément en terrain difficile. Sa chasse de prédilection est le lièvre, mais il est aussi utilisé dans la voie du chevreuil ou du sanglier.
  • Historique : Chien originaire de l’Ariège, issu du croisement d’un chien briquet du pays avec un chien d’ordre pouvant être le Bleu de Gascogne ou le Gascon Saintongeois. Il a conservé physiquement les caractères typiques du chien d’ordre, avec cependant moins de cachet, moins de taille et plus de légèreté.
    Aspect général : Chien léger, de taille moyenne, élégant et distingué.
    Comportement / Caractère : Comportement De par ses origines, il est à la fois un chien appliqué ainsi qu’un très bon lanceur faisant preuve de beaucoup d’initiative et d’entreprise. Bien gorgé et vite dans sa menée.

    Caractère Gai et sociable, facile à mettre aux ordres.
    Tête :
    Région Crânienne :
  • Crâne : Vu de face, légèrement bombé, pas trop large, la protubérance occipitale est peu marquée. Vu de dessus, l’arrière du crâne est d’une forme ogivale peu prononcée. Le front est plein. Arcades sourcilières peu marquées.

    Région Faciale :
  • Truffe : Noire, développée ; narines bien ouvertes.
  • Lèvres : Tendues, plutôt minces. La lèvre supérieure doit juste recouvrir la mâchoire inférieure, mais ne pas donner un profil pointu au museau. Chanfrein : Droit ou légèrement busqué, de longueur égale à celle du crâne.
  • Mâchoires/dents : Articulé en ciseaux. incisives implantées bien d’équerre par rapport aux mâchoires.
  • Joues : Sèches.
  • Yeux : Bien ouverts, bruns, paupière sans laxité. Regard éveillé.
  • Oreilles : Fines, souples, papillotées, doivent pouvoir atteindre la naissance de la truffe sans en dépasser l’extrémité. L’oreille est étroite à l’attache qui est située juste en dessous de la ligne de l’oeil.

  • Cou : Léger, plutôt mince, long, légèrement arqué.
    Corps :
  • Dos : Bien musclé et soutenu.
  • Reins : Bien soudé, légèrement voussé.
  • Croupe : Assez horizontale.
  • Poitrine : Longue, de moyenne largeur, elle descend au niveau du coude. Côtes : Longues, modérément arrondies.
  • Flancs : Plat et légèrement relevé.
  • Queue : Bien attachée, fine à son extrémité, atteignant la pointe du jarret. Portée gaiement en lame de sabre.
    Membres :
    Membres antérieurs : Vue d’ensemble : Avant-main solide.
  • Epaules : Moyennement oblique, musclée sans lourdeur.
  • Coudes : Au corps.

    Membres postérieurs : Vue d’ensemble : Arrière-main bien proportionné.
  • Cuisses : Assez longue et musclée sans excès.
  • Jarrets : Bien dirigé dans l’axe du corps, bien descendu. Pas d’ergot.

    Pieds : D’un ovale allongé, dit “pied de lièvre”, doigts secs et serrés. Coussinets et ongles noirs.

  • Allures : Souples et faciles.
    Peau : Fine, souple, pas collée au corps, mais ne permettant pas la présence de fanon, plis ou rides. Muqueuses (zones glabres) noires.
    Robe :
    Poil : Court, fin et serré.

    Couleur : Blanche à taches noir franc au contour bien délimité ; parfois mouchetée. Présence de feu assez pâle aux joues et “quatroeuillant” les yeux.

    Taille :
  • Hauteur au garrot : Mâles 52 à 58 cm, Femelles 50 à 56 cm
  • Défauts : Tous écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.

    Tête :
  • Crâne plat ou en ogive trop prononcée.
  • Profil trop carré de l’extrémité du museau.
  • Présence de rides ou de fanons.
  • Oeil rond, conjonctive apparente.
  • Oreille trop plate, épaisse, mal attachée, trop longue ou trop courte.

    Corps :
  • Volume excessif.
  • Dessus mou.
  • Croupe avalée.
  • Queue déviée.

    Membres :
  • Ossature insuffisamment développée.
  • Jarrets clos vus de derrière.
  • Pied écrasé.
    Comportement : Sujet craintif.
  • Défauts éliminatoires : Manque de type.
    Prognathisme.
    Oeil clair.
    Toute autre robe que celle prévue au standard.
    Grave malformation anatomique.
    Tare invalidante repérable.
    Sujet peureux ou agressif.
    N.B. : Les mâles doivent avoir deux testicules d'aspect normal complètement descendus dans le scrotum.