Terrier Tibetain - Standard de race FCI 209
© Shutterstock

Terrier Tibetain - Standard de race FCI 209

Standard de race du Terrier Tibetain - Standard FCI N°209

Traduction : Prof. R. Triquet / Version originale : (EN).
Origine : Tibet (Chine).
Patronage : Grande-Bretagne.
Date de publication du standard officiel en vigueur : 22.08.2017.
Utilisation : Chien de compagnie.

Classification FCI

Groupe 9 Chiens d'agrément et de compagnie.
Section 5 Chiens du Tibet.
Sans épreuve de travail.

Bref apercu historique

En dépit de son nom, le Terrier Tibétain n’est pas un terrier mais un chien de troupeau, servant de chien de garde aux marchands qui se rendaient en Chine et en revenaient. Il remplissait parfaitement cette fonction, non pas tellement par sa taille, mais par la peur qu’il inspirait. C’est ainsi qu’il est considéré comme le chien sacré originel du Tibet. On dit qu’il est même plus vif que les autres races tibétaines du 9° groupe. Son énergie et son allant répondent à ses capacités de chien de garde miniature, dans le style d’un petit chien de berger anglais ancestral.

Aspect general

Robuste, de taille moyenne, à poil long; inscriptible dans un carré.

Proportions importantes

La longueur de la pointe de l’épaule à la base de la queue est égale à la hauteur au garrot.

Comportement / caractere

Plein d'entrain; bon naturel. Chien de compagnie fidèle, doué de nombreux attraits. Sociable, vif, intelligent et plein d'allant; ni farouche, ni batailleur.

Ne prodigue pas son affection aux étrangers.

Tete

La tête est bien pourvue de poils longs, qui tombent en avant mais pas sur les yeux, et qui n’affectent pas la vision du chien. La mâchoire inférieure porte un peu de barbe, mais sans exagération. L’ensemble donne au chien un air décidé.

Region cranienne

Crâne

De longueur moyenne, ni large, ni grossier, se rétrécissant légèrement de l'oreille à l'œil ; il n'est pas en dôme; il n'est pas non plus absolument plat entre les oreilles.

Stop

Marqué sans exagération.

Region faciale

Truffe

Noire.

Museau

Fort. La distance de l'oeil à l'extrémité de la truffe est égale à la distance de l'oeil à la base du crâne.

Mâchoires/dents

La mâchoire inférieure est bien développée. Incisives disposées de façon à décrire une légère courbe, régulièrement espacées et implantées bien d'équerre par rapport à la mâchoire. Articulé en ciseaux ou ciseaux renversés.

Joues

Les zygomatiques sont incurvés, mais pas développés au point de faire une saillie.

Yeux

Grands, ronds, ni proéminents ni enfoncés dans les orbites. Ils sont assez écartés. Le bord des paupières est foncé. Les yeux sont de couleur marron foncé.

Oreilles

Pendantes, sans être trop accolées à la tête en forme de V, pas trop larges; elles sont attachées assez haut sur les côtés du crâne et portent de lourdes franges.

Cou

Fort, musclé, de longueur moyenne, permettant de porter la tête au-dessus du niveau du dos et participant à l’harmonie de l’ensemble. Il s’insère sans heurt entre les épaules qui sont bien placées.

Corps

Bien musclé, ramassé et puissant. La distance de la pointe de l'épaule à l'attache de la queue est égale à la hauteur au garrot. Dos : Droit.

Rein

Court, légèrement voussé.

Croupe

Horizontale.

Poitrine

Descendue jusqu’au coude. Côtes bien cintrées, bien développées vers l'arrière du thorax.

Queue

De longueur moyenne, attachée assez haut et portée gaiement en formant une boucle au-dessus du dos. Elle est très bien garnie de poils. Présence fréquente d'un noeud près de l'extrémité, ce qui est admis.

Membres

Membres anterieurs

Vue d’ensemble

Abondamment garnis de poils.

Epaule

Bien inclinée et de bonne longueur.

Bras

De bonne longueur et de bonne inclinaison.

Avant-bras

Membre droit et parallèle.

Métacarpe

Légèrement oblique.

Pieds antérieurs

Les pieds sont grands, ronds et abondamment garnis de poils entre les doigts et les coussinets. Le chien, debout, est bien planté sur ses coussinets. Les doigts ne sont pas cambrés.

Membres posterieurs

Vue d’ensemble

Abondante garniture de poils. Membres bien musclés. Grassets bien angulés et jarrets bien descendus, donnant une ligne de dessus droite et une bonne impulsion.

Grasset (genou)

Bien angulé.

Jarret

Bien descendu.

Pieds postérieurs

Les pieds sont grands, ronds et abondamment garnis de poils entre les doigts et les coussinets. Le chien, debout, est bien planté sur ses coussinets. Les doigts ne sont pas cambrés.

Allures

Allures unies, faciles, avec une bonne amplitude de mouvement. Impulsion puissante. Au pas ou au trot, les membres postérieurs ne doivent se placer ni à l'intérieur, ni à l'extérieur des antérieurs.

Robe

Qualité du poil

Poil double. Sous-poil fin et laineux; poil de couverture abondant, fin, mais ni soyeux ni laineux; long, soit droit, soit ondulé mais pas bouclé.

Couleur du poil

Blanc, doré, crème, gris ou fumée, noir, particolore et tricolore; en fait n'importe quelle couleur sauf chocolat, foie ou merle.

Taille

Hauteur au garrot

De 36 cm à 41 cm chez le mâle. La femelle est légèrement plus petite.

Defauts

Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien.

Defauts entrainant l’exclusion

  • Chien agressif ou peureux.
  • Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera disqualifié.

N.b.

  • Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.
  • Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction.