Chercher une race
Vous êtes ici : Articles de presse > Félin > Prévention

Les articles de presse « Prévention » sur les chats

Maladie des griffes du chat : attention aux puces !

Magazine Pharmanimal N°40 - Septembre/Octobre 2012Contrairement à ce que le nom évoque, la « maladie des griffes du chat » affecte l’homme beaucoup plus que le chat. Et plus particulièrement les enfants qui se font griffer en tentant de jouer avec un chat qui n’est pas d’humeur à se laisser approcher. Ce que l’on sait peu, c’est que les puces jouent un rôle important dans la transmission de la bactérie responsable de la maladie…


Mars 2014, 2963 lectures Chats / Prévention

Choisir un collier antiparasitaire

Magazine Pharmanimal N°39 - Juillet/Août 2012Depuis quelques années, les produits antiparasitaires externes (APE) se sont multipliés : shampooings, lotions, comprimés, pipettes, aérosols… On en viendrait à oublier le bon vieux collier anti-puces qui a longtemps été le produit phare en la matière. C’est dommage car les colliers restent une solution économique et facile d’emploi pour lutter contre les puces, les tiques et les insectes volants.


Mars 2014, 2920 lectures Chiens / Chats / Prévention

L'excès de poids et problèmes articulaires chez les chiens et les chats

Magazine Pharmanimal N°37 - Mars/Avril 2012Les animaux obèses se déplacent moins bien parce que leur coeur se fatigue de devoir accélérer son rythme et parce qu’ils souffrent de douleurs articulaires. L’obésité est un cercle vicieux : sa progression rend les efforts physiques de plus en plus pénibles et le gain de poids est facilité si l’animal bouge moins.


Mars 2014, 3109 lectures Chiens / Chats / Prévention

Plaie cutanée chez un chat ou un chien

Magazine Pharmanimal N°36 - Janvier/Février 2012Sur chaque cm2 de peau saine peuvent vivre au moins 1000 bactéries, voire beaucoup plus dans les zones humides comme les babines et les espaces entre les doigts. Cette flore normale est indispensable pour l’équilibre de la peau. Mais lorsqu’une plaie s’ouvre, les bactéries peuvent devenir dangereuses en s’attaquant aux tissus profonds. Une bonne cicatrisation dépend donc beaucoup de la qualité de la désinfection de la plaie qui est faite après le traumatisme.


Février 2014, 51431 lectures Chiens / Chats / Prévention

Le ténia des chats

Magazine Pharmanimal N°36 - Janvier/Février 2012« Mon chat ne sort pas, il mange des croquettes, il ne peut donc pas attraper de parasites… ». Faux ! Il est bien rare qu’un chat vive dans un univers totalement hermétique aux parasites : le simple fait de l’avoir une fois mis en pension, emmené dans une maison fréquentée par d’autres animaux, ou d’avoir accueilli des visiteurs accompagnés de leurs compagnons à quatre pattes peut permettre à des larves de puces de s'installer chez vous. Ces puces peuvent ensuite transmettre des parasites intestinaux aux chats : aucun n’est donc a priori dispensé d’être vermifugé de temps en temps !


Février 2014, 16834 lectures Chats / Prévention

Les poils avalés par le chat

Magazine Pharmanimal N°36 - Janvier/Février 2012Le chat consacre 2 à 4 heures par jour à se toiletter. Ce faisant, il ingère évidemment une grande quantité de poils, surtout si son pelage est long (persans) ou mi-long (chat norvégien, sacré de Birmanie…). Normalement, ces poils sont éliminés avec les déchets de la digestion mais il arrive aussi qu’ils forment des boules qui peuvent considérablement ralentir le transit du chat, voire l’arrêter complètement. Mieux vaut donc prévenir leur formation ou aider le chat à éliminer ces obstacles dans son tube digestif.


Février 2014, 2369 lectures Chats / Prévention

Les chats et les puces

Magazine Pharmanimal N°33 - Juillet/Août 2011Le chat est un animal discret qui laisse peu facilement deviner qu’il est porteur de parasites. D’autre part, nous sommes tous persuadés qu’une maison régulièrement nettoyée ne peut pas héberger de puces ; faux ! Résultat : l’omniprésence des puces dans l’environnement des chats est souvent sous-estimée.


Janvier 2012, 27061 lectures Chats / Prévention

Mon chat vomit en voiture

Magazine Pharmanimal N°33 - Juillet/Août 2011Vous prévoyez d’emmener votre chat en vacances avec vous et vous appréhendez qu’il soit malade pendant le trajet ?
Sachez que, comme pour les humains, il existe de nombreux médicaments qui préviennent le mal des transports chez les animaux : calmants, phéromones, antivomitifs, médicaments homéopathiques…
Comme les malaises et les moyens de les traiter varient avec les individus, il est cependant prudent de tester l’efficacité de ces médicaments avant le jour J. Au cas où la solution n’apparaîtrait pas convenir à votre chat, votre pharmacien pourra vous aider à en trouver une autre.


Janvier 2012, 9559 lectures Chats / Prévention