La Serve De La Chapelle D'alexandre

Eleveur de Barbet

Contact par formulaire uniquement
Cliquez ici
Bagé-le-chatel (01380)
Ain
France France

élevage « La Serve De La Chapelle D'alexandre »

Voilà 17 ans que je suis dans le "Barbet". Je suis une puriste de la race, pour laquelle j'ai passé plus de 10 ans à faire des recherches sur le type ancien, ou Vieux Barbet afin de bien pouvoir conserver ce type ancien, bien précis. J'ai la majorité des archives existantes sur la race. Elle m'ont été confiées par d'anciens éleveurs afin de continuer leur travail. J'ai 7 Barbets, dont 3 mâles qui me permettent les meilleurs choix dans mon plan d'élevage .

Mon objectif n'est pas de faire des portées, mais de sélectionner afin de coller au plus près du standard de la race ce qui n'est pas facile, car les étalons bien typés sont de plus en plus difficile à trouver.

Mes portées sont rares car il est pour moi, plus important de conserver la diversité génétique et son homogénéité en phénotype, car la race souffre du manque d'homogénéité... et cela ne peut se faire sans un très bon plan d'élevage et une excellente coopération avec des éleveurs ou amateurs de confiance et les échanges de "sang". Tout ce travail passe par la sélection.

La santé, le tempérament et leurs aptitudes naturelles sont forcément importantes à maintenir dans cette belle race du Vieux Barbet, qui est gravement menacée d'extinction car dominée par le Barbet Moderne, crée dans les années 1990 à partir de croisements de caniches.

Les Barbets nés ici en Bresse, ont des destins bien divers:
- chiens guide d'aveugle ( pour leur adaptabilité et leur intelligence),
- le travail (chasse) pour ceux désireux de travailleur avec un chien qui sort de l'ordinaire,
- champions de beauté, si telle est votre ambition ou simplement
- compagnons du quotidien dans des familles actives.

Ils sont connus pour leur excellent tempérament et leur adaptabilité à leur environnement. Ils ont cependant besoin d'exercice physique.

Nous avons crée, il y a quelques années un groupe d'amitié internationale du Barbet, type "authentique", ou Vieux Barbet et cette coopération porte ses fruits, en passant par la Pologne et d'autres pays comme les Pays Bas. La race Barbet est très méconnue dans son pays d'origine, la France où la race a peu ou pas de soutien des instances qui la gouverne.

Il y a très peu d'éleveurs, moins de 50 naissances par an et aucune visibilité sur le plan national, et se développe allègrement à l'étranger.