Cadicha

Elevage de Somali

Contact par formulaire uniquement
Cliquez ici
Conflans-sainte-honorine (78700)
Yvelines
France France
Siret 47941756000014

En ce 2 octobre 2002, le temps était profondément déprimant, mais c'est un véritable soleil qui allait entrer dans la maison et dans mon coeur ! J'imaginais simplement accompagner un ami en quête d'une petite Norvégienne lorsque je succombai de manière irrépressible à un Somali lièvre... Son énergie, sa joie de vivre manifeste, tout dans son attitude et sa grâce me faisait pressentir ces qualités qui me comblent chez le Somali ! En ce jour inoubliable, j'ignorais que ce véritable coup de foudre allait bouleverser ma vie et ce, bien au-delà de ce que je pouvais imaginer, puisque ma passion, non seulement ne s'est jamais démentie mais a crû avec les ans...

Je décidai bientôt de créer mon propre élevage et c'est ainsi que nous primes l'avion pour aller chercher une petite fiancée, elle aussi de couleur lièvre chaud, un tendre coeur d'amour... En juillet 2004, délivrés par césarienne, les tout premiers Somalis de Cadicha venaient au monde. Or, il est apparu que les heureux parents étaient porteurs du gêne (récessif) sorrel : trois Somalis lièvre et... Un sorrel, le bonheur !

A l'époque, seul le test génétique pour la déficience en pyruvate kinase (PK def.) était disponible. Aujourd'hui, les reproducteurs Aby-Som de Cadicha sont également testés pour la dégénérescence rétinienne (APR ou PRA), sans oublier le groupage sanguin (pour éviter une érythrolyse néonatale) et le test FIV-FeLV. A ce jour, les laboratoires ne sont pas parvenus à mettre au point un test génétique de dépistage pour l'amyloïdose rénale (RA). Dimanche 13 novembre, j'assisterai d'ailleurs à un séminaire à l'ENV de Mazisons-Alfort, qui traitera notamment de ce sujet.

Pas de cages ni de pièces séparées à l'élevage de Cadicha : petits et grands, lièvre et sorrels, vivent à notre contact. Quelques heures avant la mise bas, la future maman se fait pressante : elle m'offre son ventre à caresser, à masser... Je lui parle avec calme, douceur, tendresse pour la sécuriser. Les chatons naissent près de moi sur le lit, généralement en fin de soirée, de nuit et par le siège. Je m'assure que leurs voies respiratoires sont bien dégagées, qu'ils sont bien séchés, cordon ombilical coupé et tétine trouvée. Le cas échéant, j'essaie de déterminer qui est Somali, qui est Abyssin (variant), mâle ou femelle (pas toujours aisé...).
Une nourriture d'excellente qualité est essentielle pour la maman chatte qui doit se maintenir en parfaite condition : nourrir et éduquer ses chatons jusqu'à trois mois révolus en requiert de l'énergie !

Autour de cinq semaines, les chatons se tournent vers les croquettes et expérimentent le bac à litière. Vers neuf semaines, primo-vaccination, identification, vermifuge. A trois mois, rappel de vaccination, vermifuge (il est important de ne pas oublier le traitement des parasites internes et externes !) et stérilisation/castration.
Ils sont en pleine forme, sociables, équilibrés, confiants en eux-mêmes et en l'humain dont ils n'ont reçu que du positif. Ils jouent, courent, sautent, grimpent à vitesse V au grand arbre à chat.

A 3-4 mois, donc, dotés d'un certificat de bonne santé, du carnet de santé, de leur fiche d'identification par puce, d'un contrat de cession, les chatons sont fin prêts à rejoindre leur nouvelle famille, en appartement ou en maison mais toujours avec des ouvertures sécurisées (filet, moustiquaire ou grillage évitant qu'ils ne chutent par une fenêtre ou sortent par une porte - graves blessures ou mort assurées :-(
Nés en France de parents dûment déclarés et certifiés auprès du LOOF, les chatons sont eux-mêmes déclarés et enregistrés (LOOF, I-CAD). Les pedigrees sont remis à réception.

Equilibrés et sociables, habitués à la vie normale des humains, aux chiens aussi, une fois arrivés chez eux, ils font le tour de leur nouveau territoire. Vous n'aurez pas manqué pas de lui/leur présenter eau et croquettes dans des récipients en verre de preference (pas de plastique) et la maison de toilette (la litière Cat's Best Öko Plus est à ce jour ma préférée) et, hop, magique : ils sont déjà chez eux et vous devenez leurs humains de coeur, toujours bienveillants, aimants et respectueux de leurs besoins.

Vous avez une question ? N'hésitez pas !

Nota Bene : Vous ne verrez pas de chatons de Cadicha en vente en exposition/salon/animalerie ; pour moi, là n'est pas leur place. En revanche, vous êtes cordialement invités à nous rendre visite à la maison et à faire connaissance des grands et des moins grands et, peut-être, bientôt souhaiter qu'un (voire deux) petit renard-écureuil aux tons fauves, à la voix mélodieuse et roucoulante, vienne(nt) enchanter votre vie.

Bien cordialement,
Catherine Cadic
Somalis & Abyssins de Cadicha
Certificat de Capacité : 78/196
Siret : 47941756000014