Sokoke - Standard de race
© Shutterstock

Sokoke - Standard de race

Standard de race du Sokoke - Standards LOOF – version applicable au 1/01/2020

Introduction

Le Sokoké descend de chats que l’on trouve dans la forêt du district de Sokoké au Kenya. En 1970, une Anglaise, Jeni Slater, commença leur élevage tandis que Gloria Moeldrup en importa au Danemark à partir des années 1980. Ce chat très rare a été reconnu par la FIFe en 1993. Le Sokoké est un chat de taille moyenne, haut sur pattes et élégant. Sa robe marble et moirée est mise en valeur par une fourrure très courte.

Tête

En forme de triangle adouci, la tête est petite par rapport au corps. Le crâne est presque plat. Les pommettes sont hautes et saillantes. De profil, il y a une très légère déclivité concave à la naissance du nez qui est de longueur moyenne et droit.

Museau

Bien dessiné, le museau n’est pas pinché. Le menton est ferme.

Yeux

En amande, les yeux sont grands, bien espacés l’un de l’autre et placés légèrement de biais. Ils sont de couleur ambre à verte.

Oreilles

De taille moyenne, les oreilles sont larges à la base et arrondies à l’extrémité. Des « lynx tips » (plumets) sont souhaitables.

Encolure

Longue et musclée, l’encolure dégage bien la tête des épaules.

Corps

De format semi-foreign, le corps est moyennement long, mince et musclé. La poitrine est proéminente et bien développée.

Pattes

Hautes et longues, les pattes ont une ossature robuste.

L’angulation des pattes arrière, très prononcée, est caractéristique de la race.

Pieds

Ovales.

Queue

De longueur moyenne à longue, la queue est assez épaisse à la base et va en s’effilant légèrement jusqu’à l’extrémité.

Robe et texture

Très courte, près du corps et brillante, la fourrure ne comporte pas de sous-poil.

Le motif marble ressemble à un classic tabby légèrement allongé et brouillé. Des poils ticked dans les parties solides (marques noires) sont typiques.

Pénalités

  • Type oriental ou cobby.
  • Stop.
  • Pinch.
  • Encolure courte ou épaisse.
  • Manque d’élégance.

Refus de titre

  • Médaillon ou taches blanches.

Disqualification

Fautes et défauts généraux éliminatoires en exposition.