Border collie

Standard de race


Copyright: © biglama - Fotolia.com
Numéro de Standard : 297

  • ORIGINE : Grande Bretagne
  • TRADUCTION : Pr. R. Triquet.

    Aspect général

    Chien bien proportionné ; la noblesse, l’élégance et l’équilibre parfait de la silhouette harmonieuse se combinent avec une substance suffisante pour donner une impression d’endurance. Tout manque d’harmonie comme tout manque de substance est à éviter.

    Caractéristiques générales

    Chien de berger tenace, travailleur et très docile.

    Tempérament

    Ardent, vigilant, réceptif et intelligent. Ni craintif, ni agressif.

    Tête et crâne

    Crâne passablement large. L’occiput n’est pas prononcé. Les joues ne sont pas pleines, ni arrondies. Le museau qui va en s’amenuisant vers l’extrémité est modérément court et fort ; le crâne et le museau sont approximativement de la même longueur. Le stop est bien marqué. La truffe est noire sauf chez les sujets à robe marron (chocolat) où elle peut être brune. Quand la robe est bleue, la truffe doit être de couleur ardoise. Les narines sont bien développées.

    Yeux

    Les yeux sont bien écartés, de forme ovale, de grandeur moyenne, de couleur brune sauf chez les chiens merle où l’on admet qu’un oeil ou les deux yeux soient bleus, en partie ou en totalité. L’expression est douce, vive, éveillée et intelligente.

    Oreilles

    Les oreilles sont de taille et texture moyennes, bien écartées, portées droites ou semi-dressées et attentives au moindre bruit.

    Mâchoire

    Les dents et les mâchoires sont fortes et présentent un articulé en ciseaux parfait, régulier et complet, c’est-à dire que les incisives supérieures recouvrent les inférieures dans un contact étroit et sont implantées bien d’équerre par rapport aux mâchoires.

    Cou

    L’encolure est de bonne longueur, forte et musclée, légèrement rouée ; elle va en s élargissant vers les épaules.

    Avant-main

    Vus de face, les membres antérieurs sont parallèles. Vus de profil, les canons métacarpiens sont légèrement obliques. L’ossature est forte mais sans lourdeur. Les épaules sont bien inclinées ; les coudes sont contre le corps.

    Corps

    D’apparence athlétique. Les côtes sont bien cintrées ; la poitrine est bien descendue et assez large. Le rein est bien descendu et musclé. L’abdomen n’est pas remonté au niveau du flanc. La longueur du corps est légèrement supérieure à la hauteur au garrot.

    Arrière-main

    L’arrière-main est large et musclé ; son profil descend gracieusement vers l’attache de la queue. Les cuisses sont longues, larges et musclées ; les grassets sont bien angulés; les jarrets sont forts et bien descendus. Du jarret au pied, les postérieurs doivent avoir une bonne ossature et, vus de derrière, ils sont parallèles.

    Pieds

    De forme ovale. Les coussinets sont épais, forts et sains. Les doigts sont cambrés et serrés. Les angles sont courts et forts.

    Queue

    Modérément longue, la dernière vertèbre atteignant au moins le jarret ; attachée bas, bien garnie de poils, elle se termine par une courbe vers le haut, parachevant la grâce de la silhouette et l’harmonie du chien. La queue peut se relever quand le chien est en action mais n’est jamais portée sur le dos.

    Allures

    L’allure est dégagée, régulière et facile, les pieds se levant au minimum. Elle donne l’impression que le chien est capable de se mouvoir à pas furtifs et très rapidement.

    Poil

    Deux variétés
    1) modérément long.
    2) court
    Dans les deux variétés, le poil de couverture est dense, de texture moyenne et le sous-poil est doux et serré, formant une bonne protection contre les intempéries. Dans la variété à poil modérément long, les poils abondants forment une crinière, des culottes et une queue de renard (brosse). Le poil doit être court et lisse sur la face, aux oreilles, sur les membres antérieurs (excepté pour les franges), sur les membres postérieurs, des jarrets aux pieds.

    Couleur

    Toutes couleurs sont admises. Le blanc ne doit jamais dominer.

    Taille

    Taille idéale :
    Mâles : 53 cm,
    Femelles : un peu moins.

    Défauts

    Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.

    N.B.

    les mâles doivent avoir deux testicules d’apparence normale complètement descendus dans le scrotum.