Welsh corgi cardigan

Standard de race


Copyright: @ La Caverne Des Anges
Numéro de Standard : 38
Groupe FCI : 1
Section : 1

  • ORIGINE : Race britannique (galloise)
  • TRADUCTION : Prof. R. Triquet.

    Aspect général

    Vigoureux, dur à la tâche, toujours en action, capable d’endurance. Longueur proportionnée à la taille corps se terminant par une queue en brosse de renard, attachée au niveau de la ligne de dessus.

    Caractéristiques générales

    Vif, actif et intelligent.

    Tempérament

    Eveillé, intelligent, docile, ni peureux ni agressif.

    Tête et crâne

    Aspect et forme de la tête du renard. Le crâne est large et plat entre les oreilles; il va en diminuant vers les yeux audessus desquels il présente un léger dôme. Stop modéré. Le chanfrein doit mesurer les trois cinquièmes de la longueur du crâne. Le museau s’amincit modérément vers le nez qui est légèrement proéminent, et en aucun cas tronqué. La mâchoire inférieure est nettement dessinée. Elle est forte mais sans être proéminente. La truffe est noire.

  • Yeux : De dimensions moyennes, limpides, donnant une expression éveillée et vigilante, assez écartés avec des commissures nettement dessinées. Leur couleur est de préférence sombre ou assortie à la couleur de la robe. Leur pourtour est foncé. Un oeil ou les deux yeux d’un bleu pâle, bleus ou tachetés de bleu ne sont admis que chez les bleus merle (robes bigarrées).
  • Oreilles : Assez grandes, proportionnellement à la taille du chien et dressées. Modérément larges à la base, insérées à environ 9 cm (3 pouces et demi) l’une de l’autre. Leur extrémité est légèrement arrondie. Les oreilles sont portées de telle sorte que les extrémités sort légèrement en dehors des droites portées de l’extrémité du nez par le centre des yeux. Elles sont bien attachées en arrière de façon à pouvoir se coucher à plat le long du cou.
  • Mâchoires : Dents fortes ; articulé en ciseaux, c’est-à-dire que les incisives supérieures recouvrent les inférieures dans un contact étroit et sont implantées bien d’équerre par rapport aux mâchoires.

    Cou

    Musclé, bien développé, proportionné au corps, inséré dans les épaules bien obliques.

    Avant-main

    Epaules bien inclinées, formant un angle d’approximativement 90° par rapport au bras ; elle sont musclées. Les coudes sont bien au corps. L’ossature des membres antérieurs est forte jusqu’aux pieds. Les membres sont courts mais le corps n’est pas trop près de terre. Les avant-bras sont légèrement cintrés pour épouser la forme de la poitr ine. Les pieds sont légèrement tournés en dehors.

    Corps

    Poitr ine moyennement large, au sternum proéminent. Corps suffisamment long et fort. Région sternale bien descendue ; côtes bien cintrées ; flancs nettement dessinés. Ligne du dessus horizontale.

    Arrière-main

    Fort. Membres bien angulés et en ligne ; cuisses et jambes musclées ; ossature forte jusqu’aux pieds ; membres courts. En station debout, les canons métatarsiens sont verticaux, qu’ils soient vus de profil ou de derrière.

    Pieds

    Ronds, serrés, assez grands, pourvus de bons coussinets. Tout ergot doit être enlevé.

    Queue

    Ressemble à celle du renard ; attachée au niveau de la ligne de dessus, elle est moyennement longue (à toucher ou presque toucher le sol). Elle est portée bas en station debout mais, en action, elle peut se relever un peu au-dessus de la ligne du dessus. Elle n’est pas recourbée sur le dos.

    Allures

    Dégagées et actives, les coudes restant bien au corps, ni décollés ni trop serrés. Les antérieurs se portent bien en avant sans trop se lever du sol, en harmonie avec la poussée des postérieurs.

    Robe

    Poil

    Poil court ou moyen dont la texture est dure. Il est résistant aux intempéries, avec un bon sous-poil. De préférence droit.

    Couleur

    Toute couleur, avec ou sans panachure blanche mais le blanc ne doit pas dominer.

    Taille

    Taille idéale au garrot de 30 cm. Poids en rapport avec la taille, l’équilibre général étant la principale considération.

    Défauts

    Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.

    N.B.

    Les mâles doivent avoir deux testicules d'aspect normal complètement descendus dans le scrotum.


  • Newsletter Eleveurs-Online

    Recevez notre lettre d'information en cliquant sur le bouton

    Inscription newsletter