Des Furoles D'ajol

Eleveur : Siret 78851694600019
Identification
  • 93600 Aulnay-sous-bois
  • 93 - Seine-saint-denis
  • Ile-de-france - France
  • Téléphone : +33148793465
  • Portable : +33674922099
  • Envoyer un message

    Notre conception de l'élevage (1ère partie)


    l
    J'ai découvert le Selkirk en octobre 2010, à travers Flora Kissa, la  petite boule de poils tricolore (bleue-crème et blanche) toute frisée que nous avons découvert à une exposition organisée à Aulnay-sous-Bois par l'AFSO (Association Féline du Siamois et de l'Oriental)...

    Ce fut le coup de foudre et, progressivement, l'envie de connaître plus cette race, son histoire, de montrer ces chats si spéciaux, me permettant de "régresser" en toute impunité ... et progressivement, l'idée d'élevage de cette race "hors du commun" s'est insinuée, pour finalement s'imposer.

    Notre maison de la Région Parisienne est spacieuse, mais pour leur donner le meilleur, j'ai suivi un véritable parcours de professionnalisation :

    1. l'obtention d'un affixe, tout d'abord, qui serait notre identité. Avec un grand-père paternel originaire du Val d'Ajol (aux confins de la forêt vosgienne et de l'Alsace) et son épouse originaire du Jura (pays de la Vouivre), les feux folets (furoles) ne pouvaient que m'accompagner,
    2. l'obtention du CETAC en juin 2012, ensuite... qui m'a permis de mieux connaître le rythme, les besoins, la physiologie et le comportement de ceux que je voulais servir...
    3. La déclaration d'établissement en Préfecture, en sus, et SURTOUT le dépôt du dossier auprès du service des entreprises de la Chambre interdépartementale d'Agriculture d'Ile-de-France et, par la délivrance du SIRET, la création officielle de la Chatterie le 1er octobre 2012 ;
    4. et ENFIN, la délivrance, le 7 juillet 2013 du Certificat de Capacité 93-181 consacrant la professionnalisation de l'activité.

    Respecter la réglementation est sans nul doute une condition nécessaire et en tous cas pas suffisante pour que les chats s'y retouvent. Dans la réalité des faits, rien ne peut se faire sans l'adhésion des membres de la famille et en premier lieu du conjoint qui, souvent sollicité, adopte le statut d'auxiliaire ménager, de chauffeur, d'assistant vétérinaire, de "caresseur en chef", voire de "coussin moëlleux" pour la tribu à 4 pattes...

    Les mises bas, le post-partum, le sevrage, les premiers ébats hors de la nursery sont autant de moments qui soustraient l'éleveur à son conjoint et à une vie de famille dite "normale"... et une gageure quand tous ont une activité extérieure à plein temps.

    En bref! rien ne peut se faire sans l'adhésion de tous, puisque tous, au fond vivent au rythme de la tribu féline et doivent adapter leur comportement et habitudes à ceux des félins. Les chats sont de véritables maîtres d'apprentissage.