Chercher une race

L’exposition prénatale aux animaux de compagnie protège des allergies

Des chercheurs américains ont suivi 1 187 enfants jusqu’à l’âge de 2 ans, afin de mettre en évidence des facteurs protecteurs de l’asthme pendant la période prénatale. Il semblerait que les enfants dont la mère a été en contact avec des animaux soient mieux protégés contre les allergies (taux d’immunoglobulines E inférieurs de 28 %) par rapport à ceux dont la mère n’avait pas de chien ou de chat.

Mars 2014, 2724 lectures Chiens / Chats / En Bref
Pascale Pibot pour Pharmanimal N°37 - Mars/Avril 2012