Braque Saint-germain - Standard de race FCI 115

Braque Saint-germain - Standard de race FCI 115
© Shutterstock

Standard de race du Braque Saint-germain - Standard FCI N°115

Origine : France.
Date de publication du standard officiel en vigueur : 25.03.2003.
Utilisation : Chien d’arrêt principalement utilisé pour chasser la plume mais qui peut aussi chasser le poil.

Classification fci

Groupe 7 Chiens d’arrêt.
Section 1 Chiens d’arrêt continentaux.
Avec épreuve de travail.

Bref apercu historique

C’est un descendant de chiens issus du croisement d’un pointer et d’un braque. La race fut créée vers 1830 dans les chenils royaux à Compiègne, puis à Saint Germain en Laye. Ce chien eut une vogue très importante jusqu’au début du 20ème siècle et fut le chien d’arrêt le plus représenté dans les premières expositions canines et notamment à la première exposition française à Paris en 1863. le club de race a été créé en mars 1913.

Aspect general

Chien médioligne aux lignes cranio-faciales parallèles ou très légèrement divergentes avec un stop moyennement accusé. L’ossature est assez forte, la musculature adaptée à un travail exigeant de l’endurance. Sa robe est de couleur fauve et blanc, sans présence de noir. En action, sa quête est d’amplitude moyenne et son galop régulier et souple.

Comportement/caractere

Chasseur avant tout, il est très sociable, équilibré, affectueux et ne supporte pas d’être brusqué au cours de son dressage. Il est au demeurant facile à dresser. Il chasse sur tous terrains avec passion, le faisan, le perdreau, la bécasse qu’il rapporte avec la dent douce. Très proche de l’homme, il apprécie la vie de famille.

Tete

Region cranienne

Crâne

Légèrement bombé, ogival à l’arrière, avec l’occiput saillant.

L’arcade zygomatique est assez peu accentuée.

Stop

Pas trop accentué

Region faciale

Museau

Chanfrein rectiligne ou très légèrement convexe, de même longueur que le crâne.

Truffe

Large, les narines bien ouvertes et de couleur rose foncé.

Lèvres

Elles recouvrent complètement la mâchoire inférieure ; elles sont assez fines et ne présentent aucune tache noire.

Mâchoires/dents

Les mâchoires sont robustes, de même longueur ; les dents sont fortes, bien rangées ; l’articulé est en ciseaux.

Palais

Aucune tache noire.

Yeux

Bien ouverts, assez grands, de couleur jaune d’or, bien enchâssés dans les orbites ; le regard est franc et doux.

Oreilles

Attachées au niveau de la ligne de l’œil, pas trop longues. Le pavillon présente un pli longitudinal. Elles sont arrondies à leur extrémité et sont légèrement détachées de la tête.

Cou

Musclé, assez long, légèrement galbé, un très léger fanon est toléré.

Corps

Dos

Horizontal.

Rein

Assez court, large, robuste.

Croupe

Légèrement inclinée.

Poitrine

Longue, haute et large. La pointe du sternum est légèrement proéminente. Les côtes sont longues et cintrées.

Ligne du dessous et ventre

Légèrement remonté et raccordé progressivement à la poitrine, sans cassure. La poitrine étant longue, le flanc est court.

Queue

Attachée assez bas, elle ne dépasse pas la pointe du jarret, est grosse à la naissance et se termine en pointe ; en action, elle est portée horizontalement.

Membres

Bonne ossature ; les muscles, au repos, se distinguent sous la peau.

Membres anterieurs

Epaule

L’épaule est longue, oblique, musclée comme il convient pour un galopeur.

Bras

Le bras est légèrement incliné.

Avant-bras

L’avant-bras est fort, musclé, vertical.

Métacarpe

Métacarpe court, très peu incliné vu de profil.

Pieds antérieurs

Pieds allongés, doigts serrés, ongles très clairs, voire blancs ; coussinets solides.

Membres posterieurs

Vue d’ensemble

Perpendiculaires au sol, vus de derrière.

Cuisse

Longue et très musclée.

Jambe

Très musclée.

Jarret (genou)

Large et dans l’axe du corps.

Métatarse

Court, vertical, sec

Pieds postérieurs

Identiques aux antérieurs.

Allures

L’allure normale est le galop ; il doit être souple, équilibré et pouvoir être soutenu ; son étendue est moyenne. A toutes les allures la tête est portée légèrement au-dessus de la ligne du dos, jamais en dessous. Le braque Saint Germain couvre bien le terrain, quelle que soit l’allure adoptée.

Peau

Plutôt fine.

Robe

Qualité du poil

Court, pas trop fin.

Couleur du poil

Blanc mat avec des taches orange (fauve) ; quelques truitures sont tolérées, mais non recherchées. L’oreille est fauve ; très peu de blanc est toléré mais non recherché.

Taille

Hauteur au garrot

Mâles de 56 à 62 cm.
Femelles de 54 à 59 cm.

Avec 2 cm en plus pour les sujets d’exception.

Defauts

Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien être du chien.

  • Crâne : Trop large.
  • Yeux : Petits, hagards, couleur citron.
  • Oreilles : rappelant celles papillotées des chiens courants.
  • Croupe : Trop inclinée.
  • Pieds : Ecrasés ; présence d’ergots.

Defauts entrainant l’exclusion:

  • Chien agressif ou peureux.
  • Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera disqualifié.
  • Manque de type (tout sujet dont les caractéristiques le différencient de ses congénères). Présence de noir, notamment à :
  • Truffe
  • Lèvres
  • Palais
  • Yeux (brun également éliminatoire)
  • Ongles
  • Manque de plus d’une dent, hormis les PM1, prognathisme, malposition des dents.
  • Taille hors limites

N.b.

  • Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.
  • Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction.