Chien D'eau Espagnol - Standard de race FCI 336
© Shutterstock

Chien D'eau Espagnol - Standard de race FCI 336

Standard de race du Chien D'eau Espagnol - Standard FCI N°336

Traduction : Dr. J.M. Paschoud. Revu par le Siège Social de la FCI / Langue faisant foi : (ES).
Origine : Espagne.
Date de publication du standard officiel en vigueur : 01.10.2019.
Utilisation : Chien de berger, de chasse et de pêcheur.

Classification fci

Groupe 8 Chiens rapporteurs de gibier, chiens leveurs de gibier, chiens d’eau.
Section 3 Chiens d’eau.
Epreuve de travail facultative.

Bref apercu historique

La présence de ce chien dans la péninsule ibérique est des plus anciennes. Il est de même origine que l’ancien Barbet. Sa population la plus dense se trouve en Andalousie où il est utilisé comme chien de berger, et où il est connu depuis des siècles sous le nom de « Chien turc ». Ses caractéristiques, tout particulièrement la qualité de son poil, sont adaptées aux variations d’humidité et de sécheresse des régions marécageuses, ce qui le qualifie comme chien de berger et comme auxiliaire des chasseurs au gibier d’eau et des pêcheurs dans ces régions.

Aspect general

Chien rustique, bien proportionné (de poids moyen), dolichocéphale, plutôt longiligne, de forme harmonieuse et de profil séduisant, de nature athlétique avec une musculature bien développée grâce à l’exercice régulier auquel il s’adonne ; le profil est rectiligne ; la vue, l’ouïe et le flair sont bien développés.

Proportions importantes

  • Longueur du corps / Taille (hauteur au garrot) = 9/8.
  • Hauteur de la poitrine / Taille (hauteur au garrot) =4/8.
  • Longueur du chanfrein / Longueur du crâne =2/3.

Comportement / caractere

Fidèle, obéissant, gai, travailleur, vaillant et bien équilibré. Aptitude d’apprendre très marquée grâce à sa faculté extraordinaire de compréhension ; il s’adapte à toutes les situations et toutes les conditions.

Tete

Tête puissante, portée avec élégance.

Region cranienne

Crâne

Plat avec une crête occipitale peu marquée. Les axes du crâne et du chanfrein sont parallèles.

Stop

La dépression crânio-faciale est peu marquée.

Region faciale

Le profil est rectiligne.

Truffe et nez

Narines bien définies. La truffe est de même teinte ou un peu plus foncée que le ton le plus foncé de la robe.

Lèvres

Elles s’adaptent exactement ; la commissure labiale est bien nette.

Mâchoires/dents

Bien formées, blanches, avec canines bien développées.

Yeux

En position légèrement oblique, ils sont très expressifs ; l’iris, de couleur noisette à marron, doit s’accorder avec la couleur de la robe. La conjonctive n’est pas apparente.

Oreilles

Attachées à hauteur moyenne, elles sont triangulaires et tombantes.

Cou

Court, bien musclé et sans fanon, bien greffé sur les épaules.

Corps

Robuste.

Ligne du dessus

Droite.

Garrot

Peu marqué.

Dos

Droit et puissant.

Croupe

Légèrement inclinée.

Poitrine

Large et bien descendue ; côtes bien cintrées ; diamètre bicostal ample qui indique une capacité respiratoire importante.

Ligne du dessous et ventre

Ventre légèrement relevé.

Queue

Attachée à hauteur moyenne. La caudotomie doit se faire à la hauteur de la 2ème à la 4ème vertèbre caudale. Certains sujets présentent une brachyurie congénitale.

Membres

Membres anterieurs

Vue d’ensemble

Solides et bien d’aplomb.

Epaule

Bien musclée et oblique.

Bras

Vigoureux.

Coude

Bien au corps et parallèle.

Avant-bras

Droit et robuste.

Carpe et métacarpe

Droits et plutôt courts.

Pieds antérieurs

Arrondis, avec les doigts bien serrés ; ongles de couleur variée ; coussinets résistants.

Membres posterieurs

Vue d’ensemble

Parfaitement d’aplomb, avec angulations pas très prononcées et des muscles capables de transmettre au corps une impulsion pleine d’énergie quand il court tout comme l’élan nécessaire pour des sauts aisés et élégants.

Cuisse

Longue et bien musclée.

Jambe

Bien développée.

Jarret

Bien descendu.

Métatarse

Court, sec et perpendiculaire au sol.

Pieds postérieurs

Comme les antérieurs.

Allures

L’allure préférée est le trot.

Peau

Souple, fine et bien adhérente au corps. Elle peut être pigmentée de marron ou de noir, ou être sans pigment, selon la couleur de la robe. C’est aussi le cas pour les muqueuses.

Robe

Qualité du poil

Il est toujours bouclé et de texture laineuse. Bouclé quand il est court, il peut former de grandes cordes quand il est long.

Les sujets tondus sont admis ; la tonte, toujours complète et égale, ne doit jamais devenir une toilette « esthétique ».

La longueur maximale du poil recommandée pour les expositions est de 12 cm (15 cm si on étire les boucles) et le minimum est de 3 cm afin de pouvoir juger de la qualité des boucles. Les chiots naissent toujours avec un poil bouclé.

Couleur du poil

  • Unicolores : blanc, noir et marron dans leurs différentes nuances.
  • Bicolores : Blanc et noir ou blanc et marron dans leurs différentes nuances.

Les sujets tricolores, les noirs et feu et les chiens couleur noisette et feu ne sont pas admis.

Taille et poids

Hauteur au garrot

Mâles de 44-50 cm.
Femelles de 40-46 cm.

Chez les deux sexes une déviation maximale de 2 cm est admise pour autant que les proportions générales du sujet soient compatibles avec sa hauteur au garrot.

Poids

Mâles 18-22 kg.
Femelles 14-18 kg.

Defauts

Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien être du chien.

Defauts graves

  • Région dorso-lombaire très ensellée.
  • Aplombs incorrects.
  • Ventre avalé ou excessivement relevé.

Defauts entrainant l’exclusion

  • Chien agressif ou peureux.
  • Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental.
  • Prognathisme supérieur ou inférieur.
  • Présence d’ergots.
  • Poil lisse ou ondulé.
  • Albinisme.
  • Robe mouchetée ou tachetée ; robe noire et feu ou de couleur noisette et feu.
  • Manque d’équilibre de caractère.

N.b.

  • Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.
  • Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction.