Chien D'ours De Carélie - Standard de race FCI 48

Chien D'ours De Carélie - Standard de race FCI 48
© Shutterstock

Standard de race du Chien D'ours De Carélie - Standard FCI N°48

Traduction : Mme Sophie Leblay, revue par le Prof. R.Triquet. Mise à jour par le Dr. Paschoud en 1999 et R. Triquet en 2007 (2ème page), C. Guintard et M. Bridou en 2015 / Version originale (EN).
Origine : Finlande.
Date de publication du standard officiel en vigueur : 03.11.2014
Utilisation : Spitz de chasse. Principalement employé à la chasse à l’élan et à l’ours, il tient l’animal au ferme.

Classification f.c.i.

Groupe 5 Chiens de type Spitz et De type primitif.
Section 2 Chiens nordiques de Chasse.
Epreuve de travail seulement dans les pays nordiques (Finlande, Suède et Norvège).

Bref apercu historique

Le Komi, chien aussi nommé chien des Zyrianes, est tenu pour l’ancêtre du chien d’ours de Carélie. Cependant, la souche de cette race provenait de Carélie/Ladoga, d’Olonetz et de la Carélie russe, où ces chiens étaient employés à tous les différents genres de chasse. L’élevage commença en 1936 avec pour but de créer un chien robuste qui aboie contre le grand gibier. Il fut alors décidé de donner à la race le nom de chien d’ours de Carélie. Le premier standard fut rédigé en 1945. Les premiers chiens furent enregistrés au livre des origines en 1946. Aujourd’hui, cette race est bien répandue en Finlande.

Aspect general

Spitz de taille moyenne au poil épais. De constitution robuste, il est bâti en force.

Proportions importantes

La longueur du corps est à peine supérieure à la hauteur au garrot. La hauteur de la poitrine est à peu près égale à la moitié de la hauteur au garrot. Le rapport museau/crâne est approximativement de 2 : 3. La longueur du crâne est à peu près égale à sa largeur et à sa hauteur

Comportement / caractere

C’est un chasseur passionné, qui est très indépendant, mais qui coopère activement à la chasse car il indique la présence du gibier en aboyant. Ses sens, surtout l’odorat, sont fins, ce qui permet de l’employer à la chasse au gros gibier. Son sens de l’orientation est très bon.

De nature équilibrée, il est courageux et persévérant. Son instinct de chasse est fortement développé. Très sûr de lui, il peut se montrer territorial envers d’autres mâles, mais jamais agressif envers les êtres humains. Un peu réservé.

Tete

Vue de face, elle est triangulaire, pas très longue.

Region cranienne

Crâne

Large ; vu de face et de profil il est légèrement convexe. Il est le plus large entre les oreilles. Le sillon frontal est à peine visible.

Les arcades sourcilières ne sont que faiblement développées. Stop : Pas vraiment marqué, relativement long, il forme une arcure progressive en direction du crâne.

Region faciale

Truffe

Large, de couleur noire.

Museau

Haut ; il ne s’amenuise que légèrement vers la truffe. Le chanfrein est droit.

Lèvres

Relativement minces et bien ajustées.

Mâchoires/dents

Les mâchoires sont très fortes. Les dents sont bien développées et symétriques ; 42 dents, selon la formule dentaire.

Articulé en ciseaux bien ajusté.

Joues

Les arcades zygomatiques sont bien développées.

Yeux

Relativement petits, légèrement ovales, bruns dans différentes nuances. L’expression est éveillée et ardente.

Oreilles

Dressées, attachées relativement haut, de grandeur moyenne, avec les extrémités légèrement arrondies.

Cou

Musclé, de longueur moyenne, galbé et couvert d’une fourrure épaisse.

Corps

Garrot

Nettement sorti, spécialement chez les mâles.

Dos

Droit, musclé.

Rein

Court, musclé.

Croupe

Large, forte et légèrement oblique.

Poitrine

Spacieuse, pas très large, plutôt profonde, descendant approximativement jusqu’aux coudes. les côtes sont légèrement cintrées, le poitrail est nettement visible sans être saillant.

Ligne du dessous et ventre

Légèrement remontée.

Queue

Attachée haut, de longueur moyenne, recourbée en arc audessus du dos, l’extrémité touchant le corps soit de côté soit sur le dos. La queue courte de nature est admise et on lui accorde la même valeur qu'une queue naturellement longue.

Membres

Membres anterieurs

Vue d’ensemble

Puissants, avec une ossature solide. Vus de face droits et parallèles. Le bras et l’épaule sont de longueur égale, l’avant-bras est légèrement plus long.

Epaule

Relativement oblique, musclée.

Bras

Légèrement oblique, fort.

Coude

Il pointe droit vers l’arrière et est placé sur une verticale virtuelle tirée depuis le point le plus haut de l’épaule.

Avant-bras

Fort, vertical.

Métacarpe

De longueur moyenne, légèrement incliné, souple.

Pieds antérieurs

Doigts serrés, bien cambrés, arrondis et tournés droit vers l’avant. Les coussinets sont élastiques ; leurs faces latérales sont couvertes d’un poil épais.

Membres posterieurs

Vue d’ensemble

Forts et musclés ; vus de derrière droits et parallèles.

Cuisse

Large et longue, avec une bonne musculature.

Grasset

Tourné droit vers l’avant, il est modérément angulé. La ligne de devant des membres postérieurs est harmonieusement angulée.

Jambe

Longue et musclée.

Jarret

Placé bas ; angulation nettement marquée.

Métatarse

Court, fort et vertical.

Pieds postérieurs

Doigts serrés, un peu plus longs et moins cambrés que les antérieurs. Les coussinets sont élastiques ; leurs faces latérales sont recouvertes d’un poil épais.

Allures

Dégagées et faciles, avec des enjambées étendues. Le chien passe facilement du trot au galop, qui est son allure la plus naturelle. Les membres se meuvent dans des plans parallèles.

Peau

Bien appliquée sur tout le corps, sans plis.

Robe

Poil

Le poil de couverture est lisse et raide. Au cou, sur le dos et sur les faces postérieures des cuisses il est plus long qu’aux autres endroits. Le sous-poil est doux et dense.

Couleur

Noire, elle peut être terne ou d’une nuance brunâtre. La majorité des sujets présentent des marques blanches bien délimitées en tête, au cou, au poitrail, au ventre et sur les membres.

Taille et poids

Hauteur au garrot

Mâles 54-60 cm.
Femelles 49-55 cm
Taille idéale : pour les mâles 57 cm, pour les femelles 52 cm.

Poids

Poids idéal pour les mâles 25-28 kg.
Poids idéal pour les femelles 1720 kg.

Defauts

Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien être du chien et sur sa capacité à accomplir son travail traditionnel.

  • Ossature frêle.
  • Crâne étroit.
  • Front fortement bombé.
  • Museau pointu.
  • Dents manquantes (à l’exclusion des PM1 et M3).
  • Yeux jaunes.
  • Oreilles molles, oreilles de chauve-souris.
  • Présence de fanon.
  • Poitrine trop descendue ou en tonneau.
  • Epaules droites.
  • Jarrets insuffisamment angulés, pieds plats.
  • Couleur blanche prédominante avec des marques noires, ou présence partielle de poil dit de loup.
  • Mouchetures fortement marquées dans les zones blanches.
  • Poil ondulé.
  • Queue droite ou insuffisamment recourbée.
  • Légèrement craintif.

Defauts entrainant l’exclusion

  • Chien agressif ou peureux.
  • Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera disqualifié.
  • Prognathisme supérieur ou inférieur.
  • Yeux bleus.
  • Oreilles tombantes ou cassées (semi-dressées).
  • Autres couleurs que celles indiquées dans le standard.

N.b.

  • Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.
  • Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction.