Petit Chien Russe - Standard de race FCI

Petit Chien Russe - Standard de race FCI
© Shutterstock
Standard de race du Petit Chien Russe - Standard FCI

Traduction : Iris Borianne.
Origine : Russie.
Date de publication du standard officiel en vigueur : 07.11.2017.
Utilisation : Chien de compagnie.

Classification fci

Groupe 9 Chiens d’agrément et de compagnie.
Section 9 Epagneul nain continental et Petit chien russe.
Sans épreuve de travail.

Bref apercu historique

Au début du 20ème siècle, le ToyTerrier anglais figure parmi les chiens d’agrément les plus prisés en Russie. Mais entre 1920 et 1950, suite à l’arrêt presque total de l’élevage de purs terriers nains, les effectifs de la race chutent jusqu’à un seuil critique. Il faudra attendre le milieu des années cinquante pour que les éleveurs russes accordent à la race une seconde renaissance. Presque tous les individus utilisés pour la reproduction n’avaient pas de pedigree et bon nombre d’entre eux n’étaient pas de pure race. Le standard établi pour le terrier nain différait donc considérablement du standard du Toy-Terrier anglais et ce, à de nombreux égards. A compter de cette période, l’évolution de la race poursuivit sa propre voie.

Le 12 octobre 1958, deux sujets à poil lisse, dont l’un doté d’un poil légèrement plus long, donnèrent naissance à un individu mâle arborant d’impressionnantes franges au niveau des oreilles et des membres. Il fut alors décidé de conserver cette caractéristique.

On fit s’accoupler ce mâle avec une femelle dotée elle aussi d’un poil assez long. C’est ainsi qu’apparut la variété à poil long du Petit chien russe, aussi appelé Toy-Terrier de Moscou à poil long.

Yevgueniya Fominichna Zharova, une éleveuse de Moscou, joua un rôle important dans la création de cette variété de la race.

Ce fut au terme d’un long développement en situation d’isolement et par le biais d’une sélection spécifiquement orientée qu’une nouvelle race fut ainsi créée : le Petit chien russe et ses deux variétés à poil long ou à poil lisse.

Aspect general

Petit chien élégant et haut sur pattes, à l’ossature fine et aux muscles secs. Bien proportionné et doté de lignes harmonieuses. Dimorphisme sexuel à peine marqué.

Proportions importantes

  • La longueur du corps est égale à la hauteur au garrot.
  • La hauteur au niveau des coudes est à peine supérieure à la moitié de la hauteur au garrot.
  • La poitrine descend jusqu’aux coudes.
  • La longueur du museau est inférieure à la longueur du crâne.

Comportement/caractere

Actif, très gai, ni peureux, ni agressif. Doté d’une vive curiosité vis-à-vis du monde extérieur et profondément dévoué envers son maître.

Tete

Petite par rapport au corps. Légère, sèche. Vue de dessus, en forme de coin. Occiput non marqué.

Region cranienne

Crâne

Haut sans être trop large (la largeur bizygomatique ne dépasse pas la profondeur du crâne), avec un front légèrement bombé. le bombé du front doit être prononcé sans être exagéré.

Stop

Clairement marqué, de profondeur moyenne.

Region faciale

Truffe

Petite, bien développée et dotée de narines largement ouvertes. De couleur noire ou assortie à la couleur de la robe.

Museau

Sec et pointu, il s’affine progressivement en direction de la truffe. Plus court que le crâne, entre 1/3 et 2/5 de la tête. Chanfrein rectiligne.

Lèvres

Fines, sèches, bien jointives, de couleur foncée ou assortie à la couleur de la robe.

Mâchoires/dents

Articulé en ciseaux. Un articulé en pince jusqu’à 2 ou 3 paires d’incisives est autorisé quoiqu’indésirable. Les dents sont blanches et de taille moyenne.

Joues

Plates, à peine marquées.

Yeux

Plutôt grands, ronds, expressifs, de couleur aussi foncée que possible, insérés dans un plan frontal et bien écartés l’un de l’autre. Les paupières sont de couleur foncée ou assortie à la couleur de la robe et épousent parfaitement le globe oculaire. Le regard est intrigué, malicieux, curieux, bienveillant et intelligent.

Oreilles

Grandes, fines, attachées haut, dressées, en forme de triangles isocèles allongés. L’attache pointe légèrement vers le haut. Chez les sujets appartenant à la variété à poil long, il est possible que les oreilles soient dirigées légèrement sur le côté.

Cou

Long, sec, porté haut.

Corps

Ligne du dessus

Plonge graduellement et modérément du garrot jusqu’à l’attache de la queue.

Garrot

A peine sorti.

Dos

Fort et droit.

Rein

Court, suffisamment musclé et à peine visible.

Croupe

D’une obliquité d’environ 15 degrés sous l’horizontale, la croupe est moyennement large et suffisamment longue.

Poitrine

Descendue jusqu’aux coudes, légèrement plate et de forme ovale dans les mouvements transversaux.

Ligne inférieure et ventre

Ventre levretté dessinant une courbe harmonieuse de la poitrine jusqu’aux flancs, bien marqués.

Queue

De longueur moyenne, portée en faucille ou en sabre. Elle n’est ni tordue, ni nouée. Attachée modérément haut.

Lorsque le sujet est en mouvement, la queue ne doit pas être portée sous la ligne du dos ni reposer sur le dos. On admet la queue coupée, pourvu qu’un moignon de 2 à 4 vertèbres subsiste.

Membres

Membres anterieurs

Vue d’ensemble

Vus de devant, les antérieurs sont droits et parallèles. Vus de côté, ils sont bien positionnés sous le corps. La hauteur au niveau des coudes dépasse à peine la moitié de la hauteur au garrot.

Epaule

Les omoplates sont modérément longues et pas trop obliques.

Bras

La longueur du bras est à peu près égale à la longueur de l’omoplate et forme avec l’épaule un angle de 100 à 110°.

Coude

Pointe vers l’arrière.

Avant-bras

Long, droit.

Carpe (poignet)

Sec.

Métacarpe

Droit vu de devant, presque vertical vu de côté.

Pieds antérieurs

Petits, ovales, tournés ni en dedans, ni en dehors, avec des orteils bien joints et cambrés et dotés de bons coussinets. Les ongles et les coussinets sont noirs ou assortis à la couleur de la robe.

Membres posterieurs

Vue d’ensemble

Vus de derrière, les postérieurs sont droits et parallèles, légèrement plus écartés que les antérieurs. Vus de côté, ils sont insérés légèrement vers l’arrière.

Le grasset et le jarret sont suffisamment inclinés, en adéquation avec l’angulation des antérieurs.

Cuisse

Modérément longue, pourvue de muscles secs et développés.

Jambe

D’une longueur à peu près égale à celle de la cuisse.

Jarret

Modérément angulé.

Métatarses

Bien d’aplomb et parallèles entre eux.

Pieds postérieurs

Pieds cambrés et bien fermés, légèrement plus étroits que les antérieurs, avec des orteils bien cambrés, tournés ni en dedans, ni en dehors. Les ongles et les coussinets sont noirs ou assortis à la couleur de la robe.

Allures

Faciles, légères, énergiques ; les membres se portent droit devant par foulées modérément longues. La ligne du dessus est droite et ne subit aucun changement notable lorsque le sujet est en mouvement, bien que l’on accepte qu’elle remonte quelque peu au niveau du garrot. Le port de tête est haut et altier, la queue est portée suffisamment haute.

Peau

Fine, et bien appliquée sur le corps.

Robe

Qualité du poil

Il existe deux variétés au sein de la race : à poil lisse et à poil long.

A poil lisse

Le poil est court, bien couché, brillant, dépourvu de sous-poil ou de plages glabres.

A poil long

Le tronc et le cou sont recouverts d’un poil modérément long (3-5 cm), bien couché, droit ou légèrement ondulé. Au niveau de la tête et sur la face antérieure des membres, le poil est court et bien couché. La face postérieure des membres et la queue sont garnies de franges. Les oreilles sont couvertes d’un poil épais et long formant des franges. Chez les sujets adultes, les franges doivent recouvrir totalement le bord externe et la pointe de l’oreille. Sur le tronc, le poil ne doit être ni ébouriffé, ni duveteux.

Couleur du poil

Noir et feu ; marron et feu ; bleu et feu ; lilas et feu ; rouge charbonné de noir, de bleu, de marron ou de lilas ; rouge ; fauve ; crème. La couleur de la truffe est assortie à la couleur dominante de la robe.

Taille et poids

Hauteur au garrot

Mâles et femelles : 22–27cm
Hauteur conseillée : 25 cm.

Poids

Mâles et femelles : jusqu’à 3 kg.
Poids conseillé : 2.3 kg.

Defauts

Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien.

  • Comportement timide.
  • Hauteur inférieure à 22 cm ou supérieure à 27 cm.
  • Sujet au corps oblong ; rein trop cambré ; croupe fortement oblique.
  • Absence de 1 ou 2 incisives au niveau de la mâchoire supérieure ou/et inférieure.
  • Oreilles semi-dressées chez les sujets à poil long, sauf si cette situation résulte d’un poil lourd et trop épais au niveau des oreilles.
  • Oreilles affaissées chez les sujets à poil lisse.
  • Mandibule fragile.
  • Museau pincé ou grossier ; face tronquée ou chanfrein descendant.
  • Coudes inversés, orteils en dehors.
  • Sujet droit vu de devant et de derrière.
  • Angulation excessive du grasset et du jarret.
  • Queue attachée bas, recourbée, enroulée sur elle-même ou reposant sur le dos.
  • Petites plages dépourvues de poils chez les sujets à poil lisse.
  • Poil trop long, lâche ou légèrement ondulé sur le tronc chez les sujets à poil long ; poil ébouriffé ou duveteux ; absence de franges ornementales sur la queue.
  • Petites taches blanches sur le poitrail et les orteils.
  • Marques fauves trop étendues ou sombres.

Defauts entrainant l’exclusion

  • Chien agressif ou peureux.
  • Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera disqualifié.
  • Prognathisme supérieur, articulé en pince pour toutes les paires d’incisives, prognathisme inférieur, arcade incisive déviée ; absence de canine ; absence de plus de 2 incisives au niveau de chaque mâchoire.
  • Canines inférieures venant s’enfoncer dans les gencives ou le palais.
  • Langue constamment visible bouche fermée.
  • Fontanelles ouvertes chez les sujets de plus de 9 mois.
  • Sujets courts sur pattes.
  • Poitrine surdéveloppée et imposante.
  • Oreilles semi-dressées chez les sujets à poil lisse.
  • Oreilles pendantes chez les sujets à poil long.
  • Chez les sujets à poil lisse : nombreuses plaques dépourvues de poils (plus de 25%) ; poil très soyeux, ébouriffé, lâche sur le tronc ; poil trop long et franges prononcées sur les membres et sur la queue ; poil coupé.
  • Chez les sujets à poil long : absence de franges sur les oreilles ; présence de poil bouclé ; poil coupé au niveau du tronc ; poil bouclé ; oreilles semi-dressées dépourvues de franges.
  • Queue nouée ou tordue.
  • Taches blanches sur la tête, la gorge, au-dessus des métacarpes/métatarses ; grandes taches blanches au niveau du poitrail ; présence de marques bringées ; toute couleur non prévue par le standard.
  • Hauteur supérieure à 29 cm ou inférieure à 18 cm.
  • Poids supérieur à 3 kg ou inférieur à 1,5 kg.

N.b.

  • Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.
  • Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction.