Smous Des Pays Bas - Standard de race FCI 308

Smous Des Pays Bas - Standard de race FCI 308
© Shutterstock

Standard de race du Smous Des Pays Bas - Standard FCI N°308

Traduction : J. Mulholland / Version originale : (EN).
Origine : Pays-Bas.
Date de publication du standard officiel en vigueur : 10.11.2011.
Utilisation : Chien de compagnie.

Classification fci

Groupe 2 Chiens de type Pinscher et Schnauzer, Molossoïdes et chiens de montagne et de Bouviers suisses.
Section 1 Chiens de type Pinscher et Schnauzer.
Sans épreuve de travail.

Bref apercu historique

Au milieu du 19ème siècle, les bourgeois néerlandais aimaient suivre les chevaux et équipages et chasser les rats dans les écuries. Même si l’origine de la race n’est pas établie, il est généralement admis que l’ancien Schnauzer « jaune » est parmi les premiers chiens qui ont contribué à sa création. Un marchand de chiens à Amsterdam a vendu ces chiens comme « chien d’écurie de maître » aux visiteurs de la Bourse des Marchandises à Amsterdam. Le nom a été rapidement changé pour devenir « Smous » c’est-à-dire « avec une barbe rude » et ce afin de le différencier du Griffon Bruxellois.

Le premier standard, rédigé par MM. le Comte H.A. de BYLANDT, A. Woltman ELPERS et L. SEEGERS, date du 1905. Après une longue période ou popularité et perte d’intérêt s’alternaient, la dernière portée a été enregistrée en 1949 dans le Livre des Origines

Néerlandais (N.H.S.B.). En 1973 Mme. H.M. BARKMAN VAN DER WEEL a pris l’initiative de ressusciter la race. Elle a démarré avec des chiens croisés ayant l’apparence du Dutch Smoushond.

Depuis 1978 les intérêts du Dutch Smoushond sont protégés par le Hollandse Smoushond Club. Le standard datant du 1905 a été révisé en 1980.

Aspect general

Chien au poil rude, agile, actif avec une construction puissante qui s’inscrit dans un carré. Compact et robuste. Le corps des femelles peut être un peu plus long que celui des mâles.

Proportions importantes

La hauteur au garrot est, de préférence, égale à la longueur du corps. Le rapport entre la longueur du crâne (de la protubérance occipitale au stop) et la longueur du chanfrein (du stop à l’extrémité de la truffe) est de 2 :1.

La hauteur de la poitrine est approximativement égale à la moitié de la hauteur au garrot.

Comportement / caractere

Affectueux, joyeux, amical et de nature décontracté. C’est un chien énergique qui n’est ni hyperactif ni peureux.

Tete

Large et relativement courte avec un stop bien marqué. La garniture est un trait très caractéristique de la race.

Region cranienne

Crâne

Large et relativement court, légèrement bombé.

Stop

Distinctement marqué.

Region faciale

Truffe

De préférence noire et large.

Museau

Large. De préférence, la longueur du museau est égale à la moitié de la distance entre le stop et la protubérance occipitale. Le chanfrein est droit.

Lèvres

Bien tendues, de couleur noire.

Mâchoires /dents

L’articulé en ciseaux est préféré. Un articulé en pince (bord à bord) ou un léger prognathisme supérieur ne sont pas considérés comme des défauts.

Yeux

Les yeux de couleur marron foncé sont très typiques de la race. Ils ont une expression amicale et vive. Ils sont grands et ronds ; ni proéminents ni enfoncés.

Oreilles

Attachées assez haut, elles sont relativement petites et tombantes. Quand le chien est attentif, la pointe des oreilles est appuyée en peu en avant contre les joues.

Cou

Plutôt court et bien musclé.

Corps

Il doit donner une impression de vigueur.

Ligne du dessus

La ligne supérieure du cou s’intègre harmonieusement dans la ligne du dessus.

Dos

Droit.

Rein

Légèrement arqué.

Croupe

Légèrement inclinée.

Poitrine

Donne une impression de largeur sans être trop haute, avec des côtes bien cintrées. le poitrail n’est pas très prononcé.

Ligne du dessous et ventre

Le ventre est à peine relevé.

Queue

Plutôt courte. De préférence, la longueur ne doit pas dépasser l’articulation du jarret. Elle est portée gaiement mais pas enroulée sur le dos.

Membres

Membres anterieurs

Vue d’ensemble

Les membres antérieurs sont modérément angulés, forts et musclés.

Epaules

Modérément obliques.

Bras

De longueur approximativement égale à celle des omoplates.

Coudes

Près du corps.

Avant-bras

Droits avec une ossature forte et bien placés sous le corps.

Métacarpes

Plutôt d’aplomb.

Pieds antérieurs

Ronds, bien dessinés et petits (pied de chat). On préfère les ongles de couleur foncée.

Membres posterieurs

Vue d’ensemble

Les membres postérieurs sont modérément angulés, forts et musclés.

Cuisses

De la même longueur que les jambes.

Grassets

Modérément angulés.

Jambes

De la même longueur que les cuisses.

Pointe des jarrets

Angulation modérée.

Métatarses (jarrets)

Sans ergot.

Pieds postérieurs

Ronds, bien dessinés et petits (pied de chat). On préfère les ongles de couleur foncée.

Allures

Dégagées, souples et régulières.

Robe

Qualité du poil

Sur le corps, le poil est grossier, fil de fer, rude et droit avec une apparence hirsute. Il est d’une longueur d’environ 4 à 7 cm, avec suffisamment de sous-poil. Un poil bouclé, une texture laineuse ou une tendance à feutrer ne sont pas admis. Le poil sur la tête est, de préférence, de la même texture fil de fer que sur le corps. Il est plus long sur les joues et il forme des moustaches, une barbe et des sourcils. Les sourcils peuvent retomber légèrement sur les yeux à condition de ne pas les cacher ou entraver la vue. Le poil sur les membres est de la même texture que sur le corps mais un peu plus court. Il pousse vers l’arrière, donnant l’impression d’une frange légère ; il ne doit y avoir aucun poil dense ou laineux afin de ne pas cacher le contour réel des membres. Toute la queue est couverte d’un poil touffu.

Couleur du poil

Jaune unicolore dans toutes ses nuances avec une préférence pour la couleur paille foncée. Les oreilles, les moustaches, la barbe et les sourcils peuvent être d’une nuance plus foncée. Toute couleur autre que le jaune n’est pas admise.

Taille et poids

Hauteur au garrot

Mâles : environ 37 – 42 cm
Femelles : environ 35 – 40 cm

Poids

Entre 7 – 11 kg.

Defauts

Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien être du chien.

Defauts entrainant l’exclusion

  • Chien agressif ou peureux.
  • Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera disqualifié.
  • Manque de type.
  • Modification frauduleuse du chien ou évidence d’une telle pratique par l’utilisation des substances ou de la chirurgie.

N.b.

  • Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.
  • Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction.