Sussex Spaniel - Standard de race FCI 127
© Shutterstock

Sussex Spaniel - Standard de race FCI 127

Standard de race du Sussex Spaniel - Standard FCI N°127

Traduction : Prof. R. Triquet. Mise à jour : J. Mulholland. / Version originale : (EN).
Origine : Grande Bretagne.
Date de publication du standard officiel en vigueur : 13.10.2010.
Utilisation : Chien leveur de gibier.

Classification fci

Groupe 8 Chiens rapporteurs de gibier, chiens leveurs de gibier, chiens d’eau.
Section 2 Chiens leveurs de gibier.
Avec épreuve de travail.

Aspect general

Massif, solidement construit, actif, énergique. Le mouvement caractéristique diffère de celui de tous les autres Spaniels, le Sussex Spaniel roulant nettement dans ses allures.

Comportement / caractere

Aptitude naturelle au travail ; donne de la voix en action dans le couvert épais. Bonne nature.

Tete

La tête est bien proportionnée.

Region cranienne

Crâne

Il est large et présente une courbe modérée d’une oreille à l’autre. Il n’est ni plat ni en dôme. Il présente une dépression centrale. Les sourcils sont froncés. L’occiput est bien marqué, mais pas en pointe.

Stop

Prononcé.

Region faciale

Truffe

Elle est de couleur marron ; les narines sont bien développées.

Mâchoires/dents

Les mâchoires sont fortes et présentent un articulé en ciseaux parfait, régulier et complet, c’est-à-dire que les incisives supérieures recouvrent les inférieures dans un contact étroit et sont implantées bien d’équerre par rapport aux mâchoires.

Yeux

De couleur noisette, assez grands, pas proéminents ; expression douce; si visible, la conjonctive est très discrète.

Oreilles

Epaisses, assez grandes, en forme de lobe, attachées modérément bas, juste au-dessus du niveau des yeux. Elles sont disposées contre la tête.

Cou

Long, fort et légèrement galbé, ne portant pas la tête très audessus du niveau du dos. Fanon léger, mais jabot bien marqué.

Corps

Tout le tronc est fort et horizontal, du garrot aux hanches, sans que les flancs soient marqués.

Dos

Bien développé et musclé en largeur et en épaisseur.

Rein

Bien développé et musclé en largeur et en épaisseur.

Poitrine

Bien descendue et bien développée. Elle n’est pas trop ronde ni trop large. Les dernières côtes doivent être bien descendues.

Queue

Auparavant la coutume était d’écourter la queue à une longueur de 13-18 cm.

Queue coupée

Attachée bas et jamais portée au dessus du niveau du dos. La queue est couverte d’un poil dense mais sans franges.

Queue non coupée

Attachée bas, de longueur moyenne et pas portée au dessus du niveau du dos. Elle doit s’effiler graduellement vers l’extrémité et être modérément frangée. La queue animée d’un mouvement vif est typique de la race.

Membres

Membres antérieurs

Epaule

Oblique et bien dégagée.

Avant-bras

Plutôt court et fort. Musclé, pourvu d’une bonne ossature.

Carpe (poignet)

Bien développé et solide

Métacarpe

Court et pourvu d’une bonne ossature.

Pieds antérieurs

Ronds, pourvus de bons coussinets, bien fournis de poils entre les doigts.

Membres posterieurs

Vue d’ensemble

Les membres postérieurs sont courts et forts et ils ont une bonne ossature. Ils ne paraissent pas plus courts que les antérieurs et ne présentent pas des angulations exagérées.

Cuisse

Musclée et pourvue d’une ossature solide.

Métatarse (jarret)

Les jarrets sont gros et forts.

Pieds postérieurs

Ronds, pourvus de bons coussinets, bien fournis de poils entre les doigts.

Allures

Mouvement dégagé à l’avant comme à l’arrière, avec un roulis caractéristique.

Robe

Qualité du poil

Abondant et plat, sans aucune tendance à boucler. Sous-poil très fourni pour résister aux intempéries. Les oreilles sont couvertes d’un poil doux, ondulé mais pas trop abondant. Membres antérieurs et postérieurs modérément bien frangés.

Couleur du poil

Marron (foie) doré intense, le poil passant au doré à l’extrémité ; le doré domine. Le marron foncé ou la couleur puce sont indésirables.

Taille et poids

Hauteur au garrot idéale

38 à 41 cm poids

Poids

Approximativement 23 kg.

Defauts

Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien et sa capacité à accomplir son travail traditionnel.

Defauts entrainant l’exclusion

  • Chien agressif ou chien peureux.
  • Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera disqualifié.

N.b.

  • Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.
  • Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction.