Chien Courant D'istrie À Poil Dur - Standard de race FCI 152

Chien Courant D'istrie À Poil Dur - Standard de race FCI 152
© Shutterstock

Standard de race du Chien Courant D'istrie À Poil Dur - Standard FCI N°152

Traduction : Iris Borianne. Version originale : allemand (DE).
Origine : Croatie.
Date de publication du standard officiel en vigueur : 03.11.2014.

Utilisation

Chien courant très endurant particulièrement adapté pour la chasse au lièvre, au renard et au sanglier, bien qu’il puisse également être utilisé comme chien de recherche au sang.

Classification fci

Groupe 6 Chiens courants, Chiens de recherche au sang et Races apparentées.
Section 1.2 Chiens courants de taille moyenne.
Avec épreuve de travail.

Bref apercu historique

La race a pour ascendant le « Chien blanc marqué de l’est Adriatique ». La race s’est développée dans les régions montagneuses de la côte est de l’Adriatique. Les températures basses et le climat local sont à l’origine du poil dur du Chien courant d’Istrie.

La première description de la race a été faite par Petar Bakic, évêque de Dakovo, dans un manuscrit datant de 1719, où il est dit que l’élevage du Chien courant d’Istrie à poil dur était déjà connu avant le 14ème siècle. Le premier document iconographique de la race se trouve dans la cathédrale Saint-Marc à Makarska. Le premier standard du Chien courant d’Istrie à poil dur a été publié par la FCI le 6 avril 1955.

Aspect general

Chien de format moyen, à l’aspect rustique et au corps puissant de chien courant. Le poil, caractéristique de la race, est gros, long et blanc comme neige, avec des marques orange sur la tête et sur le corps. Le poil dur confère à la race son aspect robuste. Le dimorphisme sexuel doit être prononcé.

Proportions importantes

Le corps s’inscrit dans un rectangle, c’est-à-dire que la longueur du corps dépasse largement la hauteur au garrot.

La hauteur au niveau des coudes vaut environ la moitié de la hauteur au garrot.

La longueur du crâne est légèrement supérieure à la longueur du museau.

Comportement/caractere

Le Chien courant d’Istrie à poil dur est facile à dresser pour la chasse. Sa constitution le rend apte à chasser sur des terres accidentées, caillouteuses ou vallonées, quelles que soient les conditions météorologiques. Sa voix, moyenne, se fait parfois plus grave. D’un caractère égal, il est doux et dévoué envers son maître. Le regard est sévère.

Tete

Bien proportionnée au reste du corps. Les axes de la tête sont légèrement divergents.

Region cranienne

Crâne

Légèrement plus long que le museau, c’est entre les oreilles qu’il est le plus large. La région temporale est bombée. La protubérance occipitale et le sillon frontal sont bien développés. Le crâne est recouvert de poils plus doux et plus longs que sur le reste du corps.

Stop

Modérément développé.

Region faciale

Truffe

Située ni plus haut, ni plus bas que le chanfrein et dotée de narines bien ouvertes. L’épithélium de la truffe et l’intérieur des narines sont noirs ou marron. La dépigmentation partielle de la truffe (c’est-à-dire une truffe partiellement rose) est tolérée, quoiqu’indésirable.

Museau

Fort, légèrement plus court que le crâne, rectangulaire, il va en s’amenuisant du stop jusqu’à la truffe sans toutefois être pointu. Le museau est recouvert d’une épaisse moustache et d’une barbe. Le chanfrein est rectiligne.

Lèvres

Moyennement épaisses et bien appliquées aux mâchoires. La commissure des lèvres n’est pas visible. Entièrement pigmentées d’une teinte assortie à la couleur de la truffe. La dépigmentation partielle des lèvres (c’est-à-dire des lèvres partiellement roses) est tolérée, quoiqu’indésirable.

Mâchoires/dents

Les mâchoires sont fortes et bien développées, les dents blanches et régulières. Articulé en ciseaux. Les incisives sont placées à l’équerre des mâchoires.

On préconise une denture complète (soit 42 dents, conformément à la formule dentaire). L’absence de PM1 et de M3 ne constitue pas un défaut. L’absence de toute autre dent est en revanche indésirable. Joues : Les masséters et les arcades zygomatiques ne doivent pas être trop saillants.

Yeux

De taille moyenne et modérément écartés, ils sont placés en position semi-frontale et forment un angle de 10°-15° sous l’horizontale. Ils sont de forme ovale et l’iris est marron foncé. Le regard est sérieux. Les paupières ne doivent pas être lâches ni laisser entrevoir d’entropion ni d’ectropion. La couleur des paupières est assortie à celle de la truffe. La dépigmentation partielle des paupières (c’est-à-dire des paupières partiellement roses) est tolérée, quoiqu’indésirable. Les sourcils sont broussailleux et recouverts d’un poil dur et passablement long.

Oreilles

Pendantes et attachées à hauteur des yeux, elles sont de forme triangulaire avec une pointe arrondie. L’oreille est moyennement longue et, lorsqu’elle est étirée vers l’avant, doit atteindre la commissure labiale. Les oreilles sont dépourvues de plis, ne doivent pas être roulées sur elles-mêmes ni être portées redressées. Elles sont recouvertes d’un poil plus court.

Cou

Fort, bien musclé et placé selon un angle de 45° sous l’horizontale. Il va en m’amenuisant en direction de la tête. La peau est bien appliquée aux tissus sous-jacents et dépourvue de fanon ou de plis très prononcés.

Corps

Doit être fort mais harmonieusement développé.

Garrot

Bien prononcé.

Dos

Fort, bien musclé, droit et large.

Rein

Modérément long, large, bien musclé, serré et bien rattaché à la croupe.

Croupe

Bien musclée, forte, large, d’une obliquité de 25°-30° sous l’horizontale et placée un peu plus bas que le garrot.

Poitrine

Profonde, large, spacieuse sans être trop large ni en forme de tonneau. La cage thoracique doit être descendue jusqu’aux coudes.

Ligne inférieure et ventre

La ligne inférieure remonte en pente douce depuis le sternum jusqu’aux flancs, légèrement levrettés.

Queue

Attachée dans le prolongement de la croupe. Forte à la racine, elle va en s’amenuisant progressivement vers son extrémité. Etirée vers le bas, elle atteint voire dépasse les jarrets. Portée en sabre plus bas que la ligne du dessus, elle peut se relever quand le chien est excité (au sens affectif du terme) à condition qu’elle ne soit ni ramassée sur le dos, ni recourbée sous le corps. Elle est bien fournie, notamment sur sa face inférieure où le poil est plus long.

Membres

Membres anterieurs

Vue d’ensemble

Bien proportionnés au reste du corps.

Epaule

Moyennement longue, musclée, formant un angle de 115°120°.

Coudes

Bien rapprochés du corps.

Avant-bras

Forts, avec des os arrondis et un bon tonus musculaire.

Parallèles vus de face.

Carpe (poignet)

Court et élastique.

Métacarpe

Elastique et légèrement oblique.

Pieds antérieurs

De forme ovale, avec des doigts bien serrés et des ongles et coussinets forts.

Membres posterieurs

Vue d’ensemble

Forts et élastiques en action.

Cuisse

Forte, large et bien musclée.

Jambe

Forme un angle d’environ 40° sous l’horizontale.

Jarret

Fort et solide, formant un angle d’environ 130°.

Métatarses

Presque perpendiculaires au sol, solides et élastiques.

Pieds postérieurs

De forme ovale, avec des doigts bien serrés et des ongles et coussinets forts.

Allures

Les foulées sont allongées et portées par une bonne poussée. Le mouvement doit être harmonieux, sans à-coups. Il est préférable que le dos reste ferme en action et que les membres ne se croisent pas.

Peau

Elastique, moyennement épaisse, bien appliquée sur tout le corps, rose et dépourvue de rides. Il est fréquent d’apercevoir, à travers le poil, des mouchetures gris-noir (voire brunâtre). Ces dernières sont autorisées.

Robe

Qualité du poil

Le poil de couverture est dur, dru et légèrement ondulé. D’une longueur pouvant aller de 5 à 8 cm, il n’est ni brillant, ni terne et ne doit pas être couché le long du corps, ni former de boucles ou de mèches. Le museau est recouvert d’une moustache et d’une barbe ; au-dessus des yeux, le poil est plus doux que sur le reste du corps et forme des sourcils bien fournis, tandis qu’il est plus court et plus raide sur les oreilles. Le sous-poil est plus court et plus dense que le poil de couverture. Bien couché sur le corps, il est surtout visible en hiver.

Couleur du poil

La couleur basique est un blanc pur marqué d’orange sur le corps et sur la tête. Toutes les nuances d’orange sont permises à condition que les marques soient toutes de la même teinte.

La surface totale de marques orange ne doit pas dépasser un tiers de la surface totale du corps. La tête peut être marquée au niveau des oreilles, du crâne et de la face, sans jamais être totalement orange. Une distribution symétrique des marques de la tête est préférée. Les marques orange peuvent toucher toutes les autres parties du corps, a fortiori le dos, la cage thoracique et le pourtour de l’attache de la queue.

Les marques prennent la forme de mouchetures et doivent être clairement distinctes. Leur couleur ne doit pas s’affadir au niveau des contours, qui doivent être nets. Au niveau des oreilles, il est courant d’apercevoir de petites mouchetures à travers le poil blanc unicolore,

Taille et poids

Hauteur au garrot

Mâles : 50-54 cm.
Femelles : 48-52 cm.

On tolère un écart de plus ou moins 3 cm chez les mâles et femelles au type et à la conformation irréprochables.

Defauts

Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien et sur sa capacité à accomplir son travail traditionnel.

Defauts entrainant l’exclusion

  • Chien agressif ou peureux.
  • Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental.
  • Convergence des axes crânio-faciaux supérieurs.
  • Museau plus long que le crâne.
  • Chanfrein concave ou convexe.
  • Prognathisme supérieur ou inférieur, arcade dentaire déviée.
  • Yeux bleus.
  • Dépigmentation totale de la truffe, des paupières ou du pourtour des lèvres.
  • Longueur du corps inférieure à la hauteur au garrot.
  • Individu court sur pattes de type achondroplasique.
  • Queue entortillée sur elle-même ou recourbée sur le côté.
  • Longueur de poil supérieure à 12 cm sur le corps.
  • Longueur de poil inférieure à 3 cm sur le corps.
  • Poil doux, fortement ondulé, bouclé ou emmêlé.
  • Marques rouge, châtain ou citron ; toute autre couleur de robe non prévue par le standard.
  • Robe tricolore.
  • Hauteur supérieure ou inférieure aux marges de tolérance prévues par le standard.

N.b.

  • Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.
  • Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction.