Norvégien - Standard de race
© Shutterstock

Norvégien - Standard de race

Standard de race du Norvégien - Standards LOOF – version applicable au 1/01/2020

Introduction

Le Norvégien appelé aussi Chat des forêts norvégiennes ou Skogkatt, est un grand chat originaire de Scandinavie. Il s’est adapté au climat très rude de ces régions en développant une fourrure particulièrement dense et imperméable, ainsi qu’un gabarit important. Une abondante collerette encadre la tête et donne à cette race un air très particulier.

Tête

De taille moyenne, la tête forme un triangle équilatéral. Le dessus de tête et le front, légèrement arrondis, sont suivis d’un nez droit, sans incurvation ni stop.

NB : Les mâles adultes présentent une évolution caractérisée par un élargissement de la tête et une ouverture du triangle formé par la pointe des oreilles et le menton.

Museau

Le museau est sans pinch.

Le menton est ferme.

Yeux

Grands, en amande, les yeux sont placés légèrement en oblique et donnent au chat une expression alerte et éveillée. Toutes les couleurs d'yeux sont autorisées quelle que soit celle de la robe.

Oreilles

De taille moyenne à grande, les oreilles sont bien ouvertes à la base, légèrement pointues au bout et placées dans le prolongement du triangle. Vu de profil, elles sont dirigées vers l’avant. Les « lynx tips » (plumets) sont souhaitables mais pas obligatoires. La fourrure interne des oreilles s'étend jusqu'au coin externe de celles-ci.

Encolure

Bien musclée, l’encolure est de taille moyenne.

Corps

Le corps est assez long, puissant et massif, avec une ossature robuste et une poitrine pleine et large.

Pattes

Assez hautes, elles sont très musclées et ont une ossature solide.

Pieds

Grands et ronds, ils ont des touffes de poils entre les doigts.

Queue

Longue, épaisse à la base et bien fournie, elle est idéalement aussi longue que le corps.

Robe et texture

La robe est double. De longs poils de couverture imperméables et lustrés recouvrent un sous-poil laineux donnant une impression de lourdeur et de profondeur.

La collerette est composée de longs poils qui partent de l’arrière des oreilles et d’un jabot très fourni. La collerette et les culottes sont volumineuses et composées de sous-poil uniquement.

La qualité de la fourrure est beaucoup plus importante que la couleur. Chez les particolores : toute proportion de blanc est acceptée quels qu’en soient la taille et l’emplacement.

Tolérances

Tête plus longue que large chez le chaton jusqu’au championnat. La longueur de la fourrure et la densité du sous-poil variant avec les saisons, une robe nettement plus courte en été ne doit pas être pénalisée en jugement.

L’absence de poil de couverture est tolérée jusqu’à l’âge de six mois chez les chatons.

Pénalités

  • Tête ronde ou carrée.
  • Tête plus longue que large chez les adultes.
  • Oreilles trop petites.
  • Oreilles trop rapprochées ou placées trop hautes chez les adultes.
  • Profil convexe, concave ou présentant une cassure.
  • Menton fuyant.
  • Yeux ronds ou petits ou enfoncés.
  • Queue trop courte.
  • Poil soyeux ou cassant.
  • Manque de poil de couverture en période hivernale.


Refus de tout titre

  • Aplombs incorrects (ni droits, ni parallèles).
  • Corps court.
  • Pattes courtes.
  • Ossature fine.
  • Manque de sous-poil en période hivernale.

Disqualification

Fautes et défauts généraux éliminatoires en exposition.