Chercher une race

Les soins dermatologiques en mousse pour chiens et chats

Des produits qui facilitent la vie des propriétaires

Magazine Pharmanimal N°39 - Juillet/Août 2012
« Mon chat a horreur de l’eau ». Et le vôtre ? Même si certains chats font exception à la règle, la majorité des propriétaires redoutent d’avoir à faire un shampooing à leur chat. Bien sûr, il est rarement nécessaire de laver un chat puisqu’il fait sa toilette lui-même, mais il existe des situations où sa peau doit être soignée et les shampooings peuvent alors être très utiles.

Certains laboratoires ont travaillé sur des formes alternatives aux shampooings pour traiter les maladies de peau des chiens et des chats ; les soins en mousse font partie de cette nouvelle génération de produits cutanés, qui prennent en compte la facilité d’administration par le propriétaire. Enfin ! Si ce type de soins est idéal pour les chats, il est également très intéressant pour les chiens car il n’est pas vraiment simple de baigner un chien chez soi, surtout s’il est grand.

Les inconvénients des shampooings traitants

Quand un chien ou un chat a besoin d’être baigné pour soigner un problème de peau, 80 % des propriétaires déclarent ne pas faire tous les shampooings prescrits par leur vétérinaire. Ce type de traitement présente en effet des difficultés pouvant être décourageantes. • Le premier obstacle est évident : il faut posséder une baignoire chez soi ! A une époque où la douche tend à remplacer le bain, pas toujours le cas. • Un animal est rarement coopératif pour prendre un bain, surtout les chats : mieux vaut être aidé pour arriver à le maintenir dans l’eau. • Le temps d’utilisation d’un shampooing, quand on réalise correctement toutes les étapes (mouiller, laver, laisser agir, rincer, sécher) dépasse facilement 20 minutes. Prévoyez également du temps pour nettoyer la salle de bain de fond en comble après le passage de l’animal…

Dans l’idéal, un traitement cutané pour un chien ou un chat devrait pouvoir être appliqué sans eau, ne pas prendre trop de temps et respecter le bien-être de l’animal. Un traitement pratique, rapide à appliquer, efficace et qui s’effectue sans stress, a plus de chance d’être mené jusqu’à son terme et bénéficie donc à la santé du chien ou du chat !

Un shampooing, qu’il soit antiparasitaire ou qu’il vise la réparation cutanée, a généralement une durée d’action assez courte ; des applications répétées sont donc nécessaires. Lorsqu’il faut refaire des shampooings pendant plusieurs semaines, on peut légitimement être tenté d’arrêter dès que l’état cutané du chien ou du chat s’améliore légèrement, sans administrer le traitement jusqu’au bout. La plupart des propriétaires acceptent d’essayer une ou deux fois mais un traitement à long terme est rarement respecté. Malheureusement, une durée insuffisante de traitement facilite les récidives de la maladie.

Avantages des traitements cutanés en mousse

Les soins cutanés en mousse sont très utilisés en médecine humaine, par exemple pour soigner le cuir chevelu. En médecine vétérinaire, ces formes galéniques sont proposées comme une alternative au shampooing pour les propriétaires désireux de traiter leur animal dans de bonnes conditions, sans y consacrer trop de temps. Les mousses remplissent les critères recherchés par les propriétaires : pratiques et rapides à appliquer, elles sont agréables à recevoir par l’animal.

• Un soin mousse s’étale facilement sur le pelage, en caressant et en massant le chien ou le chat, ce qui constitue une manipulation agréable pour lui. Pour les chats qui ont peur des vaporisateurs sous pression, certains laboratoires ont même pensé à éviter les gaz propulseurs à l’intérieur du flacon. Afin de faire pénétrer les principes actifs jusqu’à la peau, il faut appliquer la mousse à rebrousse-poil. Le massage permet d’activer la circulation sanguine qui irrigue la peau ; on facilite ainsi la bonne pénétration des actifs.

• Une personne seule peut appliquer le traitement. On ne salit pas la salle de bains comme avec un shampooing puisqu’il n’y a pas besoin d’eau lors de l’application et qu’aucun rinçage n’est nécessaire.

• L’absence de lavage et de rinçage à l’eau limite l’élimination des produits antipuces qui font pourtant partie intégrante du traitement en cas d’allergie aux piqûres de puces. L’efficacité des produits antiparasitaires est en effet souvent altérée par le lessivage dû aux shampooings fréquents.

Soins d’hygiène réguliers en mousse

Les produits en mousse ne sont pas réservés aux animaux malades. Il existe également des présentations destinées aux soins cutanés des animaux en bonne santé. Ce type de produit est très pratique pour nettoyer son chien quand on vit en appartement et qu’on ne dispose pas d’un jet d’eau pour laver l’animal à l’extérieur.

Ces produits contiennent généralement autre chose que des agents nettoyants pour éliminer les salissures sans rinçage. Suivant les cas, la formule peut inclure des principes actifs qui diminuent les irritations, limitent les mauvaises odeurs corporelles, renforcent l’intégrité de l’épiderme pour améliorer ses défenses naturelles, revitalisent un épiderme desséché ou au contraire séborrhéique… Certains produits en mousse ont enfin pour vocation de protéger l’animal contre les puces ou les tiques.


Mars 2014, 2634 lectures Chiens / Chats / Hygiène
Pascale Pibot pour Pharmanimal N°39 - Juillet/Août 2012